Formation et Support

L’Université Thuongmai pour la période 1986-1995

Mardi - 23/03/2021 23:40
Atelier de papier du 10 Août de l’Université (1985)
Atelier de papier du 10 Août de l’Université (1985)
1. Contexte général

En décembre 1986, le 6e Congrès national du Parti a adopté la politique de rénovation du pays. En ce qui concerne l'enseignement supérieur, un certain nombre de nouvelles perspectives ont été établies. Ainsi, la formation devait répondre aux besoins de tous les secteurs économiques.  De plus, la formation ne reposait pas uniquement sur le budget de l’État mais aussi sur d’autres sources de financement pour le développement. La formation a été établie non seulement selon les objectifs prévus par l'État mais aussi sous contrat. Les diplômés pourraient accéder aux marchés d’emploi  et travailler de manière indépendante dans les établissements et les entreprises de tous les secteurs économiques. La 2e Conférence du Comité central du Parti (Session VIII) a publié une résolution sur l'éducation - la formation, la science et la technologie. Saisissant les résolutions du Congrès national du Parti et du gouvernement central, à chaque étape, l'Université a élaboré des plans d'action à mettre en œuvre. En application de la résolution du 6e Congrès du Parti et des programmes d'action du Ministère de l'Éducation et de la Formation, l'Université a proposé 3 programmes d'action et 5 programmes ciblés pour rénover et améliorer la qualité de la formation afin de répondre aux exigences de l'industrialisation et la modernisation du pays. En 1994, le Premier ministre a signé la Décision n° 203 / TTg le 2 mai 1994 la propostion de l’Université,  pour le changement de nom de Đai hoc Thuong nghiêp en Đai hoc Thuong mai (l’Université de Commerce). 
8 1 cap
Acceptation du sujet de recherche au niveau du ministère du B91.22.06 sur le renouvellement des objectifs de formation, la structure des connaissances spécialisées de l'Université de Commerce (1994)
2. Objectifs et échelle de la formation 

POUR LA FORMATION FORMELLE
Au cours des premières années de cette période, les objectifs de formation n'ont pas beaucoup changé. L'école menait une mission de formation au niveau étroit, était principalement spécialisée sur la formation du personnel pour les entreprises publiques et les coopératives commerciales ... Une fois bien saisie les directives et les résolutions du Parti et la direction du ministère des Universités et des lycées, l'École  a construit un objectif de la formation pour le diplôme d'économie avec un base de connaissances s'adaptant aux exigences changeantes du marché de travail. Le diplômé avait capable de changer de carrière, de faire la transition et de passer aux enseignements supérieurs. D'autre part, l'École s'est concentrée sur l'exploitation de ses atouts pour former un certain nombre de spécialités en commerce intérieur. 
Sur la base des règlements du Ministère des universités et des lycées professionnelles sur la structure des connaissances pour les programmes de formation et les résultats de recherche du Conseil du programme 1, après de nombreux changements, l'Université a décidé de mener une carrière de formation en économie dont les 2 spécialités sont la comptabilité et l’administration des affaires. La comptabilité a une spécialité en comptabilité financière des entreprises commerciales. L’administration des affaires comprend 4 spécialités: la gestion des affaires commerciales, la gestion des affaires hôtelières - tourisme, le marketing commercial et le marketing de l’hôtellerie et du tourisme. Parallèlement au renouvellement des connaissances spécialisées et professionnelle, les matières en langues étrangères ont également été renouvelées. Les matières en anglais et en français étaient enseignées à la place de la littérature russe. À partir de l'année scolaire 1989-1990, l'Université a mis en place une formation en deux étapes pour toutes les matières de la formation (orientation à long terme, étendue et en cours d'emploi). À partir de l'année universitaire 1988-1989, parallèlement à l'inscription régulière à long terme à l'université axée sur les objectifs de l'État, l'Université a également recruté le système informel (appelé plus tard système étendu), le 2e système universitaire formel et le système de court terme. 

POUR LA FORMATION CONTINUE
Afin de développer la formation continue répondant aux besoins de la société et des apprenants de tous les secteurs économiques contribuant à la standardisation du personnel, sur la base du programme de formation officielle centralisée, l'Université a reconstruit les programmes pour la formation continue à long terme : la formation continue selon le degré 2, la formation spécialisée et la formation continue étendue. Au cours de l'année universitaire 1994-1995, l'Université a décidé d'organiser un enseignement complémentaire pour un certain nombre de matières spécialisées  pour les étudiants de la promotion K27 et les classes d'extension I, afin de délivrer une licence en économie selon la nouvelle spécialisation. En raison du renouvellement des objectifs, des contenus et des métiers de la formation, l'échelle de formation de l'Université s'est rapidement développée sur le plan de la formation formelle et celui de la formation continue à long terme. 

POUR  LA FORMATION POST-UNIVERSITAIRE
 En 1987, l'Université a été adoptée par le ministère de l'Éducation et de la Formation pour la formation du  doctorat en 5 spécialisations: économie, gestion et planification de l'économie nationale, comptabilité financière et analyse de l'activité économique, statistiques, commercialisation des biens industriels et matériaux industriels légers. Depuis 1994, l'Université a commencé à former le  Master en économie dont la spécialité était l’économie des industries manufacturières et des services. 

 
8 2 cap
Cérémonie d'annonce de la Décision pour le changement du nom de l'Université (1994)
3. Organisation de l'appareil gouvernemental et les organisations sociopolitiques dans l'Université

LE COMITÉ DU PARTI 
Dans la période 1986-1995, le Comité du Parti a dirigé la mise en œuvre de la résolution du Congrès du Parti de l'Université pendant le mandat XVI (décembre 1984), le mandat XVII (mars 1990) et le mandat XVIII (novembre 1992). Sous la direction du Comité du Parti de la ville de Hanoi, le Comité du Parti (XVIe mandat) a mis en œuvre le Décrêt n°79 du Secrétariat du Comité central du Parti pour améliorer la capacité de direction, la force de combat du Comité du Parti et la qualité des membres du Parti. Le Comité du Parti de l’Université a également dirigé la concrétisation pour les 3 programmes d'action du secteur sur les aspects fonctionnels de l'Université.
De 1986 en 1990, pendant le mandat XVI, il y a eu le changement de poste du Secrétaire du Comité du Parti. M. Khuat Duy Ngoc,M.  Lam Chi et M. Tran Minh Tuan ont pris le rôle, en tant que Secrétaire par intérim du Comité du Parti. De 1990 en 1995, M. Nguyen Thien Dat a été nommé le Secrétaire du Comité du Parti pour les mandats XVII et XVIII. 

LE COMITÉ DE DIRECTION ET L’ORGANISATION DE L’UNIVERSITÉ
À l’époque, il y avait le changement de poste de Recteur de l’Université.  De 1985 en 1988, M. Lam Chi - professeur associé, était nommé le Recteur; les vice-recteurs étaient M. Le Duc Chieu, M. Dao Ky - professeur associé,  M. Khuat Duy Ngoc et M. Hoang Dien. De 1988 en 1993, M. Tran Minh Tuan, professeur, était le Recteur; Les vice-recteurs étaient M. Le Duc Chieu, M. Dao Ky, M. Khuat Duy Ngoc, M. Hoang Dien et M. Nguyen Bich Dat.
Depuis 1993, le ministère de l'Éducation et de la Formation a nommé Mme Nguyen Thi Doan, professeure, pour le poste de la Rectrice de l’Université pour la période 1993-1997. Les vice-recteurs étaient M. Khuat Duy Ngoc, professeur principal M. Nguyen Thien Dat, professeur associé et M. Ta Van Hai.
Depuis 1989, le projet sur l'organisation des départements, des facultés et des unités affiliées a été approuvé par le ministère des Universités et des lycées professionnelles. Ainsi, le nombre des unités de l'Université a diminué de 16 à 10. En particulier, le bureau de l’Organisation du personnel et le bureau de l'Administration ont été fusionnés en le Département de l’organisation administrative; le Département de l'équipement, de la sécurité et de l'administration ont fusionnés en le Département de l'Administration. Dans cette époque, la Maison de la culture a été également crée. Au mois de juin 1990, le Club des fonctionnaires a été créé. 
Jusqu’en 1995, l'Université comptait 6 Départements (Département d’Organisation administrative, Département de formation, Département de comptabilité financière, Département de sciences post-universitaires, Département de coopération internationale, Département de gestion de la vie, et Département des activités politiques). Il y avait 5 Unités  (Bureau médicale, Bibliothèque, Centre de recherche et de développement des compétences en commerce, Centre  d’Informatique appliquée et d’Expériences), 5 Facultés (Faculté de gestion des entreprises, Faculté d’Hôtellerie et du Tourisme, Faculté de gestions d’affaires, Faculté de Comptabilité-Finance et la Faculté de formation continue), 8 Sections relevant directement à l’Université (Section de Mathématiques, Section de Langues Etrangères, Section de Gymnastique - Militaire, Section de Physique, Section de Chimie environnementale, Section de Philosophie, Section d’Histoire du Parti et de Socialisme et Section d’Économie politique), 12 matières relevant direction à la Faculté.

LE SYNDICAT DE L’UNIVERSITÉ
Il comptait 3 congrès (du XVIe au XVIIIe Congrès). Les secrétaires du syndicat étaient M. Ta Van Hai, M. Dang Duc Dung et M. Nguyen Quang Lap. Il s’agissait de la première période de Renouveau du pays. Donc, en collaboration avec l’appareil gouvernementale, le Syndicat continuait à bien réaliser les campagnes «Bien enseigner, bien étudier»… Le Syndicat cherchait à prendre soin de la vie des enseignants et des fontionnaires de l’Université. De plus, le Syndicat a participé à des activités de contrôle et de surveillance des aspects fontionnels de l’Université. Le Syndicat a également organisé des campagnes des activités sportives et culturelles. En particulier, la Commission des activités féminines a bien organisé des activités auprès des fonctionnaires féminines et des étudiantes.

L’UNION DE LA JEUNESSE COMMUNISTE DE HO CHI MINH (UJC)
Pendant cette période, l’UJC a dirigé quatre congrès (du XVIe au XIXe Congrès). Les secrétaires de l'UJC étaient M. Pham Ba Duong, M. Bui Xuan Nhan et M. Nguyen Van Men. L’UJC a organisé des campagnes, telles que «Bien étudier»,  «Jeunes volontaristes». Le Comité permanent de l'UJC se coordonnait régulièrement avec la Direction de l’internat des étudiants à construire des activités telles que : "Chambres modèles",  "Lutter contre la droguerie et des maux sociaux". L’UJC cherchait à promouvoir les activités physiques, éducatives et sportives, ce qui a créé une ambiance joyeuse et passionnante dans l’Université. 
L'équipe d'autodéfense de l’Université s'est régulièrement coordonnée avec les forces de sécurité pour maintenir une bonne sécurité politique et l'ordre. D’ailleurs, elle  a obtenu de bons résultats sur le plan des activités militaires locaux. 

 
8 3 cap
Mme Truong My Hoa - Secrétaire du Comité central du Parti, présidente de l'Union des femmes vietnamiennes, avec son discours lors de la Cérémonie de 35e anniversaire de l'Université (1995)
4. Les résultats et réalisations remarquables
 
LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION
La formation universitaire
Sur le plan de la formation officielle, le nombre d'inscriptions à plein temps était en augmentation progressivement chaque année.  Pendant la période 1986-1990, le nombre des étudiants recrutés était de 200 étudiants/an. Pendant la période 1991-1995, 1500 étudiants/an. Sur le plan de la formation continue, pendant la période 1986- 1990, 938 étudiants/an ; pendant la période 1991-1995, 1079 étudiants/an. Sur le plan de la formation étendue, il comptait 4 promotions à partir de l'année scolaire 1988-1989 jusqu’à l'année scolaire 1992-1993. 
Suite au développement rapide de la taille de la formation en termes de nombre et de localité, l’Université a réalisé des changements  sur l'organisation et la gestion des classes de formation continue. Avec la Faculté de formation continue, l'Université a également confié la gestion des classes de formation continue dans certaines localités à des facultés spécialisées et à certains centres tout en renforçant la surveillance. 
La formation postuniversitaire
Depuis 1988, l'école a commencé à former un doctorat avec 5 spécialités: économie, gestion et planification économique nationale; commercialisation des biens industriels et alimentaires. Les trois premières années, chaque année, l’Université a formé 1 à 2 doctorants, les années suivantes, le nombre a progressivement augmenté. En 1995, il y a eu 15 doctorants. En février 1994, la première classe de master à plein temps a été ouverte et en octobre 1994, la première classe de master à temps partiel a été ouverte.
Pendant 10 ans (1985 - 1995), l' Université a formé 5190 licencés en économie dont 2290 en formation formelle, 1889 en formation continue, 402 en formation spécialisée, 479 en formation étendue  et 130 en formation à court terme.

LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES 
Le développement du corps personnel
En 1995, le nombre total de fonctionnaires était de 470 personnes, dont 270 enseignants, 11 professeurs associés, 30 docteurs, 20 masters, 100 maîtres de conférence, 7 professeurs mérités. D’ailleurs, de nombreux enseignants étudiaient à l'étranger. 
Le développement des relations extérieures
La coopération internationale se développait de plus en plus. En plus de la relation de coopération traditionnelle de l'Université avec un certain nombre d'universités de l'Union soviétique (ancienne) et des pays socialistes de l’Europe de l'Est, depuis 1995, l'Université a établi des relations de coopération bilatérale en formation avec des universités francaises, japonaises, thailandaises et indiennes, et des autres organisations internationales. En particulier, l’Université a signé un accord avec l’AUF pour octroyer des bourses à 100 étudiants de la classe d'administration des affaires. 
Le renouveau de l’appareil gouvernemental l’Université 
Afin de répondre aux exigences de la mission dans la nouvelle situation, l’organisation de l'Université a été renouvelée en termes de personnel afin de mettre en valeur le rôle de direction du comité du Parti à tous les niveaux. En effet, le mécanisme de coordination entre la direction et les autres autorités s’est renforcé. L’Université a bien mis en œuvre le principe de «centralisation et démocratie». Cela a créé une synergie dans le processus de la mise en œuvre des tâches. Tous les dirigeants, enseignants et employés se mettaient d’accord sur la construction de l’Université de commerce stable et en développement durable.
En novembre 1995, l'Université a solennellement organisé la cérémonie du 35e anniversaire. Sous la direction directe et globale des comités du Parti à tous les niveaux, mettant en jeu la tradition de 35 ans de construction et de développement, l'Université a mis en œuvre avec succès les résolutions du Comité central du Parti; en particulier la Résolution centrale 2 (Session VIII) sur l'éducation et la formation - la Science et la technologie: innover avec succès, constituer une équipe de cadres-clés de compétence. Les fonctionnaires, les enseignants et les employés se développaient de plus en plus en quantité et en qualité. L'échelle de formation a été élargie, répondant aux besoins en ressources humaines avec des qualifications universitaires et postuniversitaires pour la société, en particulier pour les provinces montagneuses et celles qui venaient de rétablir. La recherche scientifique a efficacement servi à l’innovation de la formation et a rendu des contributions pratiques au développement d'une économie de marché à orientation socialiste. La coopération internationale était de plus en plus étendue, ce qui favorisait efficacement  l’amélioration des qualifications des enseignants et des étudiants. Les investissements d'équipements étaient de plus en plus modernes. La vie matérielle et spirituelle des fonctionnaires, des enseignants et des employés s'est nettement améliorée. 

 
8 4 cap
M.Tran Hong Quan, ministre de l'Éducation et de la Formation, avec son discours lors de la cérémonie du 35e anniversaire et de la remise de la médaille du travail de première classe à l’Université (1995)
5. Les réalisations remarquables
Le Premier ministre a signé la décision n°203/TTg le 2 mai 1994 renommant Dai hoc Thuong nghiep en Dai hoc Thuong mai (Université de Commerce). Le Ministère de l'Éducation et de la Formation a signé la décision n°3328/GD-ĐT le 4 novembre 1994 sur le changement des noms des facultés. En conséquence, la Faculté d'économie d'entreprise a changé son nom en Faculté d'administration des affaires, la Faculté de comptabilité commerciale a été changée en Faculté de comptabilité financière, la Faculté de l'AUUC a été remplacée par la Faculté de l'hôtellerie - Tourisme, Faculté de commerce - la profession technique a changé à la Faculté des affaires commerciales. Le changement de nom de l'école et le changement de nom des facultés et des départements ont des implications importantes, donnant à l'école et aux facultés un nouveau nom qui était conforme aux objectifs de formation, renforçant le statut de l'Université dans la société et dans le monde, répondant aux exigences de formation de ressources humaines de haute qualité dans la période d'innovation. 
8 5 cap
Séminaire sur le travail des femmes organisée par le Syndicat de travail (1995)
6. Les récompenses
L'Université a reçu des primes honorables: 
- La médaille du Travail de première classe (1995) offerte par le Président le la République socialiste
- Le drapeau pour le comité du parti transparent et durable (1995) offert par le Comité du Parti de la vile de Hanoi,
- Des certificats de mérite offerts à 19 collectifs et 20 particuliers ; Des médailles pour l’oeuvre de travail offertes à 60 fonctionnaires, enseignants et employés par le ministère de l'Éducation et de la Formation,
- Des médailles «Pour la jeune génération» offertes à M. Nguyen Thien Dat, M. Tran Duc Dao, M. Trinh Sung, M. Lai Duc Can par L'Union centrale de la jeunesse.
- Des certificats de mérite offertes au Commité de la Jeunesse de l’Université et à de nombreux responsables syndicaux par le Comité central de la Jeunesse de Ho Chi Minh de la ville de Hanoi.
8 6 cap
Cérémonie de remise de la médaille "Pour la jeune génération" du Comité central de l'Union de la jeunesse communiste de Ho Chi Minh à M. Nguyen Thien Dat, M. Trinh Sung, M. Tran Duc Dao, M. Lai Duc Can (1995)
Avec des réalisations obtenues, grâce à l’assistance du Ministère de l'Éducation et de la Formation, du Ministère du Commerce, des départements et succursales centraux et locaux, tous les fonctionnaires, enseignants, employés et étudiants de l’Université ont fixé la détermination à continuer de s’innover fortement, globalement sur tous les aspects de l’Université, ce qui contribuait à créer un changement fondamental de la qualité de la formation et du recyclage du personnel pour répondre aux exigences de l’œuvre d'industrialisation et de modernisation du pays. Cela favorisait à faire devenir l'Université de Commerce en une université spécialisée performante et puissante.




 
, . : 60